LA PRATIQUE SPIRITUELLE DE SUBUD

La pratique spirituelle de Subud, connue sous le nom de latihan kejiwaan, est le résultat d'un contact renouvelé avec la force de vie divine. C'est un processus naturel qui se manifeste chez toute personne qui le demande, qui se déroule selon le rythme de cette personne et conformément à sa nature. Parfois, quand nous sommes calmes et tranquilles, ou dans un état de conscience inhabituel et élevé, nous pouvons prendre conscience de cet aspect plus profond de la vie. Le processus du latihan nous reconnecte avec quelque chose de plus grand que nous-mêmes et maintient cette conscience spéciale vivante et active.

Le latihan est un processus, quelque chose de reçu et non un enseignement. On n'attend pas du membre Subud qu'il croie en quelque chose, mais uniquement qu'il reconnaisse et aie confiance en ce dont il fait l'expérience. Des gens de différentes religions peuvent s'apercevoir que leur foi s'approfondit et ils pratiquent le latihan en harmonie les-uns avec les-autres, et aussi avec ceux qui n'ont aucune affinité religieuse particulière.

L'essence du latihan est de permettre à la personne de suivre les mouvements intérieurs spontanés qui lui viennent du dedans d'elle-même. Cela n'implique ni instructions ni rituel. C'est différent pour chaque personne.

De nombreuses personnes éprouvent un sentiment de calme et un approfondissement de la connexion naturelle avec la sagesse, un moi intérieur plus élevé, le divin ou Dieu, termes qui dépendant de la terminologie que l'on préfère. Le latihan est un catalyseur qui mène au développement du caractère et il peut guider la vie quotidienne. Il peut renforcer l'intuition ou le maître intérieur. Normalement, ce processus de transformation est graduel et intégré aux conditions pratiques de la vie quotidienne.

Le nom de 'Subud' est une contraction de trois mots sanscrits: Susila, Budhi et Dharma. Susila Budhi Dharma (Subud) représente la possibilité de s'abandonner au pouvoir divin du dedans, lui permettant d'effectuer un changement intérieur qui mènera aux qualités de l'être humain véritable.

Le latihan est mis à votre disposition gratuitement, bien que l'association repose sur des contributions. Généralement, il y a une période d'attente de trois mois au maximum avant de rejoindre Subud. Cette période fournit l'occasion au postulant de rencontrer des gens qui ont l'expérience du latihan et de s'informer sur le processus.

Subud a été fondé par un Indonésien, Muhammad Subuh Sumohadiwidjojo. Les membres se réfèrent habituellement à lui sous le nom de «Bapak» qui est un mot indonésien que l'on emploie pour un homme plus âgé que l'on respecte. Le latihan lui est parvenu sous la forme d'une révélation, de manière soudaine et inattendue. Il a été en mesure de le transmettre aux autres et le latihan est maintenant pratiqué par des milliers de personnes dans 83 pays.

L'organisation Subud est mondiale. Il y a des comités et des membres de bureau nationaux et internationaux et aussi des groupes locaux où les gens se rencontrent pour pratiquer le latihan ensemble. L'association a été établie en Orient en 1947, et en Occident depuis 1957 et elle travaille au bénéfice positif du monde. La vision ultime de Subud est de mettre en place une culture mondiale ouverte d'esprit et attentionnée.

L’Association Subud Mondiale ("ASM") est une organisation à but non-lucratif dont le siège est à Washington, D.C.(USA). Les membres de Subud s’engagent dans une pratique spirituelle non confessionnelle appelée "latihan kejiwaan", pratique ayant son origine en Indonésie et qui s’est maintenant répandue dans le monde entier. Nous accueillons les nouveaux membres âgés de 18 ans et plus. Notre organisation ne fait aucune discrimination sur aucune base, y-compris la nationalité, le sexe, la couleur, l’âge, ou l’orientation sexuelle. Subud n’est pas une religion et est ouvert aux fidèles de toutes les confessions et à ceux qui ne suivent aucune religion. L’ASM, ainsi que les autres organisations de Subud, n’ont aucune politique ou pratique de changer les croyances ou pratiques religieuses des membres de Subud (ou de ceux qui n’en sont pas membres), leur orientation sexuelle, ou leur droit de déclarer leur opinion sur de tels sujets, d’une façon cohérente avec leurs religions et les lois des pays dans lesquels ils résident.

Pour en savoir plus, écrivez à wsa@subud.org.

Vous vous intéresserez peut-être à la lecture d' Une Première Introduction à Subud (en anglais).

<
English
Español
РУССКИЙ
Française
Deutsch
Srpski
Bahasa